la Da Lat

 

Brève histoire de La Dalat

Conçue par le directeur français de Citroën Saïgon entre 1970 et 1975, La Dalat a d’abord été fabriquée dans les ateliers du CARIC (Chantiers et Ateliers Réunis d’Indochine). Elle s’inspire de la voiture « Baby Brousse » construite en 1963 en Côte d’Ivoire et évoque également la Méhari apparue en 1968.

Suite au succès des fourgonnettes 2CV importées, La Dalat a été officiellement présentée au Vietnam en novembre 1969. Malgré la différence de design et de forme, on peut sans aucune hésitation appeler La Dalat la cousine vietnamienne de la 2CV française.

Elle a ensuite été produite par SAEO (Société Automobile d’Extrême-Orient), la filiale vietnamienne de Citroën devenue en 1970 «Xe Hoi Citroën Cong Ty»). Les pièces importantes telles que le moteur, le volant, les freins et la suspension étaient importées de France à partir de pièces détachées 2CV alors que le reste était fabriqué localement. C’était la première voiture assemblée et produite au Vietnam.

anunusualwaytodiscoverthecityinavintagecar

Il y avait plusieurs types de La Dalat avec 4 sièges ou 2 sièges avec un espace pour transporter des marchandises. Le modèle a été un grand succès ciblant les clients de classe moyenne: pratique, économique et facile à personnaliser car la plupart des pièces étaient fabriquées au Vietnam. La production s’est poursuivie jusqu’à la chute de Saïgon en 1975.

Les 5000 voitures La Dalat produites au Vietnam ont servi d’ambulances, de taxis, de voitures de police et de voitures familiales. Aujourd’hui, vous pouvez encore voir La Dalat dans les rues de Saïgon, principalement conduites par les résidents étrangers.